Les soirs de l'école de la Nuit "Dandies Électriques" // ANNULATION

Salle 1

Les soirs de l'école de la Nuit "Dandies Électriques" // ANNULATION

 

Cet évenement a dû être annulé :(

→ Invitation gratuite à retiter ici !

D’après le dictionnaire, l’insolence désigne une audace excessive ou un manque de respect. En d’autres termes, elle caractérise un acte qui franchit les bornes de ce qui est collectivement acceptable. Ou, plus exactement, elle les… taquine. Car quand elle les franchit véritablement, on ne parle plus d’insolence, mais d’atteinte à l’ordre en place.

Elle est aujourd’hui devenue le signe de l’indépendance d’esprit, de la rébellion contre les conformismes, en particulier chez les artistes. Mais quelle est sa portée effective, alors même qu’elle est devenue une valeur positive, labellisant l’authenticité?

Une brève évocation de l’histoire de l’insolence, de la chanteuse Mademoiselle de Maupin au XVIIe siècle, jusqu’ à Dylan face au prix Nobel en passant par les Romantiques, tentera d’apprécier l’évolution de ses enjeux : dérision des normes, ou affirmation d’un idéal différent ?

Retour

25 mars 2017

Evelyne Pieiller

Evelyne Pieiller : Membre de la rédaction du Monde diplomatique, elle collabore

régulièrement avec : Le Magazine Littéraire, la Quinzaine littéraire, L’Insensé. Traductrice des œuvres de Grégory Motton et de Sarah Kane. Travail dramaturgique pour Claude Régy. Scénariste pour Marco Ferreri, Valéria Sarmiento, Emilio Pacull. Bourse Beaumarchais. Bourse du CNL.

Derniers textes publiés : L’Almanach des contrariés (Édition Gallimard), Iggy, (La maison d’à côté),Dick, le zappeur de mondes, (La Quinzaine Littéraire/ Louis Vuitton). Le rock expliqué aux ados (Le Diable Vauvert), L’Almanach des réfractaires (Finitude).

Evelyne Pieiller
Sam. 25 mars 2017 17h30

Conférence

Entrée libre sur réservation

BILLETTERIE

Achetez vos places de concert et de spectacle en ligne ! 

Playlist

Suivez-nous !

Playlist