L'écosystème des musiques actuelles

Salle 1

L'écosystème des musiques actuelles

Initiée dans le cadre d’un partenariat entre FGO-Barbara et Paris Sorbonne ce cycle de conférences destiné de prime abord aux étudiants des masters professionnels d’Administration et Gestion de la Musique (U.F.R. de Musique et Musicologie de Paris 4 Sorbonne) et de Médiation de la Musique (U.F.R. Arts et Médias, Département de Médiation Culturelle de Paris 3 Sorbonne Nouvelle) est ouvert à tous.

"Scène alternative parisienne : en quête d'une certaine liberté ?"  

Les boîtes de nuits et salles de concerts traditionnelles peuvent se voir comme rigides et sélectives, diffusant des artistes dont la notoriété n’est plus à faire, dans des lieux coûteux et agrégeant souvent le même public, minimisant ainsi la prise de risque (artistique, financière, etc.). Face à cela et depuis une quinzaine d’années, des collectifs regroupant artistes et entrepreneurs de spectacles se forment pour proposer une alternative à ces soirées. Ils investissent d’autres espaces, proposent de nouvelles formes événements, mettent l’émergence artistique à l’honneur tout en proposant des tarifs de billetterie et de boissons abordables. Le succès et l’étendue de leurs actions – qui vont au-delà de la musique- leur permettent d’occuper aujourd’hui une place primordiale, notamment dans le milieu de la fête en région parisienne.

 

Ces collectifs feront l’objet de cette quatrième conférence sur l’écosystème des musiques et actuelles, qui retrouvera la forme d’une table ronde et qui interrogera plus généralement la scène alternative parisienne et son désir de liberté. Qu’est ce qui a motivé la création de ces collectifs ? Quelle est leur vision de la musique ? Comment fonctionnent-t-ils concrètement ? Nous aurons aussi l’occasion de questionner leurs différences. En effet, ces collectifs qui peuvent développer des réseaux communs, ont aussi des spécificités et des ambitions propres. Quelles sont ces particularités ? Ces collectifs partagent-ils les mêmes valeurs ? Où se placent-ils dans cette nouvelle scène alternative ? Ces collectifs participent-ils à un certain renouveau de la scène musicale? Quel rapport entretiennent-ils avec la culture plus mainstream ? Avec le territoire ? Avec les institutions ? Etc.

 

Pour répondre à ces questions, nous aurons le plaisir de recevoir Olivia Cristiani, du collectif Fils de Venus et un de ses artistes, Hans Pfaal. Nous recevrons de même Antonin Legrand du collectif Hydropathes et Valentin Toqué du Collectif Mu.

 

INTERVENANTS 

Olivia Cristiani et Hans Pfaal de Fils de Venus  (http://www.filsdevenus.com/)

Antonin Legrand d’ Hydropathes (https://www.facebook.com/Hydropathes/)

Valentin Toqué du Collectif Mu (http://www.mu.asso.fr/)

Modération : Hugo Coon et Simon Huver

Retour

Mer. 15 mars 2017 19h30

Conférence

Conférence

BILLETTERIE

Achetez vos places de concert et de spectacle en ligne ! 

Playlist

Suivez-nous !