Saison égalité Femmes / Hommes

La saison égalité femmes / hommes portée par H/F IDF et le RIF, en partenariat avec Opale, Arcadi et la Fédélima dansles musiques actuelles en Île-de-France a démarré pour une dizaine de structures dont nous faisons partie. Il s’agit de travailler ensemble à identifier et expérimenter des leviers pour davantage d’égalité dans les lieux et projets musiques actuelles. Et notamment de porter une attention accrue aux femmes dans la programmation.

Un travail à l'année au niveau du projet de structure est mené avec Cécile Bonthonneau.

Saison égalité Femmes / Hommes

Etat des lieux aux 28 mai 2018.

La saison égalité femmes-hommes portée par H/F IDF et le RIF, en partenariat avec Opale, Arcadi et la Fédélima dans les musiques actuelles en Île-de-France a démarré en 2017, pour une dizaine de structures dont FGO-BARBARA fait partie. Il s’agit de travailler ensemble à identifier et expérimenter des leviers pour davantage d’égalité dans les lieux et projets musiques actuelles. Cette recherche d’égalité à lieu à tous les niveaux du milieu des musiques actuelles : des artistes, des équipes, des suventionneur·se·s.

Lien du site H/F Ile de France : http://hf-idf.org

Les actions spécifiques menées par FGO-BARBARA  sont mises en place dans de nombreux aspects de notre structure. Ces actions se construisent au fur et à mesure de nos réflexions, de nos questionnements et de nos prises de conscience. C’est pourquoi ce document, loin de promouvoir une démarche rigide, est un point d’étape et un support de travail.

1- La programmation

Danièle Gambino, programmatrice de FGO-Barbara agit pour une mise en lumière équitable de femmes et d’hommes. Elle tend à programmer autant de femmes que d’hommes.

Une technique de comptage a été mise en place et orchestrée par Ameline Mahéo production. Nous répertorions pour chaque groupe :

- le nombre d’artistes femmes
- le nombre d’artistes hommes
- les fonctions de chaque personne dans le groupe afin de pouvoir avoir des données chiffrées.

Actuellement il n’y a pas de prise en compte du genre des technicien·ne·s n’a pas lieu.

La programmation d’artistes équitablement féminin et masculin permet :
- la simple égalité de traitement
- la représentation de modèles de femmes pour les enfants (à titre pédagogique donc)
- de contrebalancer l’argument récurrent d’une « absence de femmes artistes » qui justifierait une présence moindre sur scène.

Dans la typologies d’événements il s’agit aussi d’une prise en compte du besoin de visibilité de cet enjeu avec la programmation (ou la mise à disposition du lieu pour des programmations extérieures) de :

> scènes découverte avec une programmation 100% femmes en collaboration avec Musiciennes & Co. La dernière a eu lieu le 16 mars 2018.

> d’événements organisés par des étudiant·e·s : Fémixité et Potiches.

> autour de la question du genre, nous accueillons aussi un événement important, porté par l’artiste Gérald Kurdian a qui une carte blanche est offerte pour l’organisation de la soirée « A Queer Ball for Hot Bodies of The Future » qui a eu lieu le 19 mai 2018. La 1ère édition de cette soirée s’est déroulée à FGO-BARBARA le 3 juin 2017, et a ensuite eu lieu au 104.

Elle a permis la mise en place, via notre équipe en charge de l’action culturelle, et plus spécifiquement de Chloé Remy qui coordonne toute l’organisation de cette soirée, d’une chorale féministe qui s'est produite à chacune de ces soirées.

2 - L’accompagnement

FGO-Barbara propose deux dispositifs d’accompagnement entièrement gérés par la structure (et participe à la mise en place de différents dispositifs avec d’autres opérateurs : Cécile Pollet avec La Fonation de France et Visa pour la Création avec L’institut Français).

Les deux dispositifs « Maisons » sont #Séquence et #Parcours.

Séquence

Les lauréat·e·s sont choisi·e·s par un jury de professionnel·le·s venant de la structure et de l’extérieur (jury dont la composition change chaque année et est paritaire, composé du même nombre d’hommes que de femmes).

L’un des critères pour la sélection des lauréat·e·s est aussi cette question de parité femmes - hommes dans les groupes/artistes seléctionné·e·s (et plus largement dans les esthétiques musicales…).

Parcours       

L’Équipe d’accompagnement met régulièrement en relation des artistes afin de collaborer durant quelques jours pour une création. Là aussi, la mixité est de mise dans les artistes associés.

3 – Action Culturelle

Coordination de la chorale féministe, par Chloé Remy, chorale qui a pu se produire lors des dernières soirées « A Queer Ball For Hot Bodies Of The Future ».

4 – Communication

> Utilisation de l’écriture inclusive dans nos documents de communication (site web, NL, RS, programme…).

> mise en avant d’un parcours d’artiste femme dans le programme via la section « Les Mots De », toujours dans ces idées de mettre en avant d’autres modèles, d’autres parcours et pas uniquement d’artistes hommes.

Photos