Le projet

Le projet

FGO-Barbara est ancré dans le quartier de la Goutte d'Or, au cœur du 18ème arrondissement. C'est un lieu d'ouverture, d'accès à la culture et à la diversité musicale, pour tous les publics et pour tous les styles de musiques actuelles.

Le projet

Projet emblématique de la politique parisienne en direction des jeunes, la construction de FGO-Barbara est née du manque de lieux facilement accessibles à de jeunes musiciens amateurs ou en voie de professionnalisation désireux de développer leurs projets artistiques.

Porté politiquement et administrativement par le secteur de la jeunesse de la Ville de Paris, ce projet majeur n'en revêt pas moins une dimension culturelle essentielle. Destiné aux jeunes âgés de 13 à 28 ans, cet équipement public développe une aide personnalisée forte en termes d'accompagnement et de soutien aux groupes et à leurs projets musicaux.

A la croisée du vaste domaine des pratiques «amateurs» et de celui tout aussi riche à Paris des professions artistiques, FGO-Barbara a vocation à être une véritable passerelle. Ce lieu inédit s'inscrit au cœur d'un vaste dispositif d'équipements et d'initiatives publics regroupant jusqu'alors les centres d'animation tout particulièrement destinés aux amateurs et aux débutants, l'aide à projets proposée dans le cadre de l'opération «Paris Jeunes Talents», et les conservatoires municipaux.

Conçu avec un souci tout particulier de cohérence avec les réseaux publics et privés d'émergence des talents et de diffusion artistique existants, FGO-Barbara s'articule ainsi notamment avec les autres grands projets culturels municipaux en cours de réalisation dont la Gaîté Lyrique - dédié aux musiques nouvelles et aux arts numériques - et le nouveau Théâtre des Trois Baudets - consacré à la chanson d'expression francophone - constituent les éléments phares.

Le coût total d'investissement de cet espace s'élève à près de 10 millions d'euros financé par la Ville de Paris, avec la contribution du Conseil Régional d'Ile-de-France et de l'Etat.

UNE HISTOIRE EN PLUSIEURS ÉTAPES

Le dossier remonte à 1992 : deux équipements publics, une médiathèque et un centre d'animation à vocation musicale, doivent être implantés dans le 18ème arrondissement, de part et d'autre de la rue Fleury et le long du boulevard de la Chapelle.
La bibliothèque voit le jour en 1996 mais il faudra attendre 2001 et l'élection d'une nouvelle majorité municipale, menée par Bertrand Delanoë, pour que le projet du 2ème équipement à vocation musicale soit relancé.

UN NOM QUI EN DIT LONG...

Par la création de cet établissement, la Ville de Paris a souhaité rendre hommage à une grande figure de la chanson française, Barbara, dont le parcours musical constituera une référence pour les usagers. Par une délibération du Conseil de Paris, les élus parisiens ont décidé d'attribuer l'appellation de Centre musical Fleury Goutte d'Or - Barbara à cette structure dédiée aux musiques actuelles réaffirmant ainsi la volonté forte d'intégration de l'équipement en tant que lieu de vie dans le quartier et pour ses habitants. Le nom du lieu ayant changé recemment pour FGO-Barbara.

Photos