LOUISE ROAM

LOUISE ROAM

Ses Chansons éléctroniques nous invitent au voyage à travers des paysages sonores empreints de nostalgie et de sensibilité froide. La parisienne aventurière Louise Roam, violoniste de formation, s’improvise auteure, compositrice, productrice et chanteuse de ce nouveau projet solo. Elle allie une formation classique débutée à 5 ans et la découverte de la musique électronique à ses peregrinations pour nous raconter une vision romantique de notre monde. Elle nous questionne au fil de ses deux premiers EP autoproduits, Raptus et Avaton, sur la place donnée à “ceux qui marchent à un autre rythme”. Raptus, son premier EP sorti en juin 2015 est le carnet de voyage d’une expérience au sein des grandes forêts solitaires scandinaves avec cette phrase de Thoreau comme trame de fond: “Si un homme marche à un autre pas que ses camarades, c'est peut-être qu'il entend le son d'un autre tambour. Laissons-le suivre la musique qu'il entend, quelle qu'en soit la cadence.”

Le second EP, Avaton, sorti en novembre 2015 a quant à lui été écrit en Grèce. Louise Roam nous y raconte sa vision de ce pays en crise et questionne chacun sur le devenir d’une humanité qui se détruit autant qu’elle s’élève depuis l’Antiquité, ceci au travers d’un chant qui arrive par vagues, se noie dans des modulations de synthés lumineux, pour revenir trouble et entêtant et disparaître encore sous une pluie de percussions romantiques. On a pu découvrir Louise Roam, revelation des dernières Transmusicales de Rennes, sur la scène de l’Aire Libre, lors du dernier festival des Femmes s’en Mêlent ou encore en première partie de Jeanne Added.

Elle prepare aujourd’hui un troisième EP qui s’annonce plus immediat et minimaliste, chanté pour la première fois en français.

Retour

Playlist